green wall - Julien Coquentin
     
green wall
La scène se déroule sur la cordillère de Bornéo séparant la Malaisie de la partie indonésienne de l’île, le Kalimantan, dans le haut Baram, région isolée du Sarawak. Il est 5h30, le jour n’est pas encore levé mais résonnent déjà dans la vallée les coups portés sur le tubung.
Aux quatre coins du petit village de Balai, les coqs se mettent à chanter, quelques fidèles se lèvent, empoignent leurs lampes et rejoignent l’église. L’obscurité zébrée de faisceaux lumineux commence à mourir, c’est l’heure de la prière.
Top